Brisons les chaines de nos tares sociales
13 août 2017
le concombre, un « geyser » de vertus
21 août 2017

Une plume est toujours mieux armée qu’un lot d’invectives. On peut dénoncer des maux avec délicatesse et sourire. Le thème qui nous réunit aujourd’hui traite de l’Education Nationale en quelques vers. Dans une époque où de sales coups qui  lui sont portés le mettent à terre. Aujourd’hui l’école n’est plus que l’ombre de ce qu’il représentait. En manque d’innovation, il vit encore dans le passé. Elle est corrompue par des êtres qui n’ont pas compris, qu’une nation forte, c’est avec des têtes et valeurs qu’elle se construit. Ça fait mal de voir notre système tellement mal au poing. On a vite besoin des docteurs, qui pourront véritablement en prendre soin.

Je vous laisse voyager.

Quand on élève plutôt qu’éduquer, normal que les choses partent en vrille.

L’éducation est mal assaisonnée et les élèves sont dans la marmite.

Les professeurs se plaignent et il parait que les étudiants aussi.

Maintenant je comprends pourquoi, on a un faible taux de réussite.

Le système va mal, mais on ne s’en préoccupe pas pour autant.

40% de budget investi ! Ça devrait bien régler les manquements ?

Les promesses fusent de partout mais les choses restent latentes.

Les syndicats sont toujours en grèves, à la longue ça devient saoulant.

On se plaint de la qualité des cerveaux formés,

De leurs niveaux exécrables, surtout en français.

Comment se poser sur la lune sans une fusée ?

Comment nourrir des potentiels avec une école sous-alimentée ?

Je le répète le système va mal et ses acteurs deviennent corrompus.

On donne même l’organisation du Bac à des êtres farfelus !

Entre tricherie et cas de fuite, la réussite a un sale coût.

Qu’importe la manière, l’essentiel c’est d’être au Rendez-vous.

Est-ce l’enseignant ou l’Etat? Entre les deux qui est fautifs ?

Est-ce la modernité qui rend l’étudiant un peu moins réceptif ?

Est-ce que notre Education ne devrait pas adapter un modèle alternatif ?

Car ses branches se fissurent et ses racines deviennent chétives.

Amadou NDONGO

Ps: Je partage avec vous ma nouvelle vidéo

Partage et laisse ton commentaire 🙂

3 Comments

  1. Guy Roland dit :

    Really Good job !!

  2. Rahmane Jadid Fall dit :

    Texte Bien Bati..Good Job Bro

Vas-y laisse ton commentaire

%d bloggers like this: